Accueil
J3 BoutonFranceInfoTv
L'esprit du festival
Bienvenue au festival de Big Bands de Pertuis
Un festival dédié aux grandes formations de jazz
J3 BoutonDiaporama
Ils ont joué à Pertuis!
Programme 2018
Le site du festival
Horaires
Restauration
Flyer 2018

 

 

 
 
Programme de la vingtième édition du Festival (2018)

 

gif cledesolbis

19h30

21h30

 Lundi 6/08 TARTOPRUNES Le BIG BAND de PERTUIS
 Mardi 7/08   MASCO en QUARTET MARIGNANE SCHOOL BIG-BAND
 Mercredi 8/08 Kid DUTCH & R.PERRAIS QUARTET Sant ANDREU JAZZ BAND
 Jeudi 9/08 Tin 'DEL BATEY Pablo Y su CHARANGA
 Vendredi 10/08 Olivier PINTO SEPTET VINTAGE ORCHESTRA
 Samedi 11/08 BELMONDO FAMILY SEXTET BBC BIG BAND ORCHESTRA

 

Le site du festival J3 Itineraire avec GmapsH

 

Le festival est installé dans l'enclos de la charité. Le spectateur assis en tribune fait face à la scène dont l'arrière plan est constitué par la façade de la chapelle de la Charité.Cet édifice qui date du XVIIème siècle appartenait à l'Hôpital général de la Charité de Pertuis, fondé en 1701 par les frères Pierre et Jean Giraud, bourgeois aixois. Désaffectée en 1905 puis restaurée en 1976 cette chapelle est classée monument historique en 1984. L'architecture de la nef est de style classique : l'intérieur abrite deux chapelles latérales qui laissent découvrir deux retables en bois doré, consacrés à la Vierge. La chaire à prêcher également en bois doré présente de remarquables figures sculptées.

chapelle475x625

 

  Situation du lieu du Festival sur le plan de Pertuis

L'accès au site du festival se fait à pied par la rue Giraud, l'entrée se situe à l'école primaire G.Brassens.

 

  J3 BoutonLancerGmaps
  J3 BoutonVillePertuis
  J3 BoutonReaderPdf
Voir sur Google Maps Plan des rues de Pertuis Plan des parkings
     

 

 

 

 

   

Horaires

   
  • Ouverture du site de l'Enclos de la Charité à 18h 30, avec buvette et restauration rapide sur place.
   
  • 19h 30 : début du concert de la 1ère formation au programme du jour.
1208 pano top00
   
  • 21h 30 : début du concert de la 2ème formation au programme du jour.
tribune festival 700x430

 

 Restauration

 
  • Buvette
  • Restauration rapide sur place
 
 Un service de restauration vous est proposé dans l'enceinte où se déroule le premier concert jusqu'à la fin de ce premier concert (20h30-21h)
 
Restauration01 1141x700 Restauration02 933x700 Restauration03 1060x700
 
Ambiance autour de l'espace de rafraîchissement et  restauration

 
Le Flyer officiel du 20ème Festival
 
Affiche 2018
 
Cliquez sur l'image pour accéder au programme téléchargeable
 
J3 BoutonPresse
Jazz Hot relate la 19ème Edition
 
Bouton ToutsavoirJazz
Liens divers
TartOprunes
Lundi 06/08 - 19h30 - concert gratuit
Le Big Band de Pertuis avec Alice Martinez
Lundi 06/08 - 21h30 - concert gratuit
Anne Sophie Cabrillat Quartet-MASCO
Mardi 07/08 - 19h30 - concert gratuit
Marignane School Big Band
Mardi 07/08 - 21h30 - concert gratuit
Kid Dutch & Renaud Perrais Quartet
Mercredi 08/08 - 19h30 - (10/8€ pour la soirée)
Sant Andreu Jazz Band
Mercredi 08/08 - 21h30 - 10€ pour la soirée (places numérotées pour ce concert)
Tin 'Del Batey
Salsa - Jeudi 09/08 - 19h30 - 10€ pour la soirée
Pablo y su Charenga
Salsa - Jeudi - 09/08- 21h30 - 10€ pour la soirée
Olivier PINTO SEPTET
Vendredi 10/08 - 19h30 (15/12€ pour la soirée)
Vintage Orchestra
Vendredi 10/08 - 21h30 - 15/12€ pour la soirée (places numérotées pour ce concert)
Belmondo Family - Mediterranean Sounds
Samedi 11/08 - 19h30 - 20/18€ pour la soirée
BBC Big Band Orchestra
Samedi 11/08 - 21h30 - 20/18€ pour la soirée (places numérotées pour ce concert)
 
Bouton Flyers 01
Collection de Flyers 2000-2009
 
Bouton Flyers 02
Collection de Flyers 2010-2017

 Belmondo Family Sextet 

 ♦  Yvan Belmondo - Dessinateur industriel de formation, partagé toute sa vie entre son métier de mécanicien aéronautique et sa passion pour le jazz, Yvan Belmondo (né en 1940), fut le premier mentor de ses fils. Dans les années 1960, il lui arriva d'accompagner Aznavour et Bécaud sur scène. Il fut aussi manager et membre assidu du grand orchestre "Les Méditerranéens", actif pendant les années 1970 sous l'égide de Radio Monte-Carlo. "Il rassemblait une vingtaine de musiciens sur le modèle qui nous faisait rêver, celui des big-bands de Raymond Legrand, Jacques Helian, Ray Ventura…" En 1971, il créa, à Solliès-Toucas dans le var,   une petite école cantonale de musique qui existe toujours, et où ses fils firent leurs premières classes. De cette école cantonale est sortie toute une génération de musiciens qui font aujourd’hui autorité dans le milieu du jazz. Michel Petrucciani y a été professeur alors qu’il n’avait pas 17 ans.

Belmondo 0

 

Les frères Belmondo :  deux parcours très "entrecroisés".
     
Belmondo 1   Belmondo 2
     

Lionel Belmondo naît à Hyères et grandit dans un environnement musical. Son père, Yvan   saxophoniste de métier et directeur de l’école de musique locale, dans le petit village varois de Solliès-Toucas leur inculque l’exigence et le goût pour de nombreux styles de musique.

Lionel Belmondo commence son apprentissage musical au piano puis rapidement adopte le saxophone pour instrument principal.

 

 

Stéphane Belmondo étudie les percussions et la batterie dès l'âge de six ans, puis l’accordéon à huit ans et adopte la trompette avant l’âge de dix ans. Il intègre la classe d'accordéon classique au conservatoire d’Aix-en-Provence à 12 ans, celle de cornet à pistons à 14 ans, puis la classe de trompette au conservatoire de Marseille à 16 ans.

En 1986, il décroche son premier prix de trompette à Marseille à 19 ans et décide de s'installer à Paris.

Dans leur jeunesse, les deux frères ont appris à jouer en famille et ont souvent l'occasion de jouer ensemble. Ils font la connaissance du pianiste Michel Petrucciani avec lequel ils découvrent les grands musiciens du jazz moderne.
     

En 1985, Lionel monte le big band départemental du Var avec l’appui de son père puis l’année suivante il crée le premier festival de jazz d’Hyères, sur la Côte d’Azur, dont la programmation fait cohabiter les talents régionaux et les stars du jazz.

 

 

En 1987, Stéphane est entendu par Chet Baker qui le présente à son public comme le trompettiste le plus prometteur de sa génération en Europe.

En 1993, parallèlement à leurs parcours personnels, les deux frères Belmondo décident de former un quintet sous leur nom et auquel Lionel décide de se consacrer exclusivement. Le groupe enregistre même cette année-là son premier album. À la fin de l’année 1994, l’Académie du jazz leur décerne le Prix Django-Reinhardt qui récompense le musicien français de l’année.
Le quintet effectue une tournée internationale aux côtés de Dee Dee Bridgewater pendant une année, qui le mène jusqu’aux scènes du Newport Jazz Festival ou du Carnegie Hall à New York
     
En 1990  Lionel  s'installe à Paris. Il rejoint alors son frère et intègre l'orchestre du compositeur Michel Legrand. A partir de 1997, Lionel  décide de se consacrer à l’enseignement. Il assume alors la direction pédagogique de l’IACP, une école de musique à destination de futurs musiciens professionnels qui ont choisi le jazz.

 

 

Au début des années 90, Il deviendra un des solistes préférés de Michel Legrand.

Après un séjour à New York, il revient à Paris où il fera  partie de l’équipe des professeurs de l’IACP,  dont son frère assure la direction pédagogique.

 En 2003, Lionel Belmondo retrouve la scène. Si le quintet continue d’occuper une place importante dans sa carrière, c’est du côté de l’écriture et de l’arrangement que son intérêt se porte principalement. En 2005, il poursuit son projet débuté en 2003 avec la publication du double-album Influence.    En 2003, Belmondo fait rugir sa trompette sur les classiques de Stevie Wonder dans Wonderland, son premier album en soliste. La rencontre de Yusef Lateef l'année suivante débouche sur l'album Influence et une tournée en sextet avec le maître.
     
En 2008, c'est au tour de Milton Nascimento d'être honoré par les frères Belmondo, accompagnés par Eric Legnini, Thomas Bramerie et André Ceccarelli.
 
En 2011 Lionel Belmondo publie un autre album avec l’ensemble Hymne au Soleil et s’engage par la suite dans le développement de B-Flat Recordings qu’il a créé avec son frère.   2011 et 2013 voient également la sortie de deux autres albums.
     
Désormais internationalement reconnus, les frères Belmondo continuent d'enrichir leurs discographies respectives et communes, ne cessant de développer leur jeu lyrique et mélodique !

 

 

 

Belmondo Family Sextet - Mediterranean sound

 

 


 

Mediterranean sounds
 

2013 voit également l'aboutissement d'un projet  où  pour  la première fois les trois musiciens se trouvent réunis sur un album commun, autour d'un répertoire choisi par Yvan et mis en forme par la plume de Lionel. Les trois Belmondo ont enregistré cet album en sextet avec le guitariste Jean-Philippe Sempere, le contrebassiste Sylvain Romano et le batteur Jean-Pierre Arnaud. Composé en famille (recomposée), ce disque nous fait partager leurs influences jazz moderne, hard bop fiévreux de la Côte Est et arrangements soignés de la Côte Ouest, et nous propose une relecture originale de quelques incontournables standards de l'histoire du jazz.

 

 

 

 

Festival de Big Bands de Pertuis, une semaine de jazz, 6 soirées, 12 concerts dont 4 gratuits, le jazz sous toutes ses formes: Blues, Funk, New Orleans, Salsa, Swing ....................