Accueil
 

Découvrez notre festival

 
  J3 BoutonFranceInfoTv  
  L'esprit du festival  

 

♦ Bienvenue sur le site du Festival de Big-Bands de Pertuis ♦

Festival dédié aux grandes formations de jazz !

(Festival annuel débutant le premier lundi du mois d'août)

  J3 BoutonDiaporama  
  Ce festival  a accueilli depuis sa création de prestigieux  "Big Bands" qui lui ont donné  son originalité et sa qualité.  
Programme 2017
Le site du festival
Horaires
Restauration
Flyer 2017
Tee-Shirt 2017

 

 
Rétrospective de la dix-neuvième édition du festival (2017)
 
 

 

gif cledesolbis

19h30

21h30

 Lundi 7/08 TARTOPRUNES Le BIG BAND de PERTUIS
 Mardi 8/08 THE SHOESHINERS AUBAGNE JAZZ BAND
 Mercredi 9/08 CAROLINE JAZZ BAND David HITCHEN BIG BAND
 Jeudi 10/08 JOVENES CLASICOS DEL SON CONGA LIBRE
 Vendredi 11/08 SNAP FINGIRLS François LAUDET BIG BAND
 Samedi 12/08 SACQUEBOUTIERS & JAZZMEN BIG ONE BIG BAND

 

Le site du festival J3 Itineraire avec GmapsH

 

Le festival est installé dans l'enclos de la charité. Le spectateur assis en tribune fait face à la scène dont l'arrière plan est constitué par la façade de la chapelle de la Charité.Cet édifice qui date du XVIIème siècle appartenait à l'Hôpital général de la Charité de Pertuis, fondé en 1701 par les frères Pierre et Jean Giraud, bourgeois aixois. Désaffectée en 1905 puis restaurée en 1976 cette chapelle est classée monument historique en 1984. L'architecture de la nef est de style classique : l'intérieur abrite deux chapelles latérales qui laissent découvrir deux retables en bois doré, consacrés à la Vierge. La chaire à prêcher également en bois doré présente de remarquables figures sculptées.

chapelle475x625

 

  Situation du lieu du Festival sur le plan de Pertuis

L'accès au site du festival se fait à pied par la rue Giraud, l'entrée se situe à l'école primaire G.Brassens.

 

  J3 BoutonLancerGmaps
  J3 BoutonVillePertuis
  J3 BoutonReaderPdf
Voir sur Google Maps Plan des rues de Pertuis Plan des parkings
     

 

 

 

 

   

Horaires

   
  • Ouverture du site de l'Enclos de la Charité à 18h 30, avec buvette et restauration rapide sur place.
   
  • 19h 30 : début du concert de la 1ère formation au programme du jour.
1208 pano top00
   
  • 21h 30 : début du concert de la 2ème formation au programme du jour.
tribune festival 700x430

 

 Restauration

 
  • Buvette
  • Restauration rapide sur place
 
 Un service de restauration vous est proposé dans l'enceinte où se déroule le premier concert jusqu'à la fin de ce premier concert (20h30-21h)
 
Restauration01 1141x700 Restauration02 933x700 Restauration03 1060x700
 
Ambiance autour de l'espace de rafraîchissement et  restauration

 
Le Flyer officiel du 19ème Festival
 
Affiche 2017
 
Cliquez sur l'image pour accéder au programme téléchargeable

 
Le Tee-shirt  du 19ème Festival est en cours de réalisation
 
J3 BoutonPresse
Jazz Hot relate la 19ème Edition
 
Bouton ToutsavoirJazz
Liens divers
TartOprunes
Lundi 07/08 - 19h30 - concert gratuit
Le Big Band de Pertuis avec Alice Martinez
Lundi 07/08 - 21h30 - concert gratuit
Les Shoeshiners
Mardi 8/08 - 19h30 - concert gratuit
Aubagne Jazz Band
Mardi 8/08 - 21h30 - concert gratuit
Caroline Jazz Band
Mercredi 9/08 - 19h30 - (6€ pour la soirée)
David Hitchen Big Band
Mercredi 9/08 - 21h30 - (6€ pour la soirée)
Jovenes Clasicos del son
Salsa - Jeudi 10/08 - 19h30 - 10€ pour la soirée
Conga Libre
Salsa - Jeudi 10/08 - 21h30 - 10€ pour la soirée
Snap Fingirls
Vendredi 11/08 - 19h30 (13/16€ pour la soirée)
François Laudet Big Band
Vendredi 11/08 - 21h30 (13/16€ pour la soirée)
Les Sacqueboutiers et le Jazzmen
Samedi 12/08 - 19h30 - 13/16€ pour la soirée
BigOne Jazz Big Band - Stan Laferrière
Samedi 12/08 - 21h30 - 13/16€ pour la soirée
 
Bouton Flyers 01
Collection de Flyers 2000-2009
 
Bouton Flyers 02
Collection de Flyers 2010-2016

 The Shoeshiners Band

 

Le Festival de Big band de Pertuis a croisé, pour la première fois Alice Martinez en 2011 au sein du Norbert Grisot Quartet pour un concert dont les pièces musicales étaient issues du répertoire de  George Gershwin. Depuis Alice est devenue la chanteuse attitrée du Big Band de Pertuis auquel elle a apporté son talent et sa qualité d'interprétation des pièces chantées en langue anglaise. D'année en année, les mordus de cette formation ont pu apprécier l'assurance grandissante de cette jeune chanteuse et la très grande complicité qu'elle a su installer avec ce Big Band, alliance très positive  instigatrice d'une dynamique profitable aux deux protagonistes.

 

Le jazz fait intrinsèquement partie de sa culture ("Pour moi, l’amour du jazz est une histoire de famille. J’ai baigné pendant mon enfance dans la musique. Car mon père Jean Pierre Martinez est jazzman."), déclarait-elle en 2011, ce que depuis elle a su nous prouver à travers ses différents projets.

 

Parmi ceux-ci figure le French Project Group, que le festival a accueilli en 2014 et dont elle parlait ainsi : "J’écris moi-même mes chansons en français. Les thèmes de mes textes traitent des conditions de la femme, de la question du métissage, de la mafia… Je parle aussi dans mes chansons de la vie que je mène à Marseille". Reprenant des pièces musicales instrumentales de grands noms du jazz (Duke Ellington, Horace Silver, Wayne Shorter...), Alice Martinez y a greffé avec élégance des textes en français empreints des couleurs, perceptions  et sensations très contrastées  de son Marseille natal, montrant au passage la qualité de ses écrits et sa très grande sensibilité aux comportements sociétaux.

 

 

     
170808 Sshiners12 170808 Sshiners11 170808 Sshiners05
Alice Martinez et le Shoeshiners Band

 

Aujourd'hui, elle nous revient avec The Shoeshiners Band, un groupe où se produisent les excellents jeunes musiciens que sont Olivier Lalauze (contrebasse), Ezéquiel Celada (Saxophone et clarinette), Stéphane Richard (batterie), Gabriel Manzanèque (guitare) et Sylvain Avazeri, tout aussi exceptionnel à la trompette et au trombone.

 

Programme
   
24 Robbers
Dipsy Doodle
Knock me a kiss
Flat foot floogie (Slam Stewart/Slim Gaillard/ Bud Green)*
Sugar O' mine (Maceo Pinkard)*
Posing*
Shoot the sherbet (Ben Homer)
The Preacher (Horace Silver)
I wish I could shimmy like my sister Kate (Clarence Williams - Ezequiel Celada)
For dancers only
*  
Stompin' at Savoy (Edgar Sampson)
I ain't what you do (Jimmie Lunceford)
Louisiana
Shake that thing (Willie Mabon)
Wham, re-bop, boom, bam (Eddie Durham/Glenn Miller)
I like pie (Breen May Singhi/Arthur Sizemore)
Bli-blip (Duke Ellington)
Rythm is your business

 

 

The Shoeshiners Band - Sugar o' mine

 

 

     
170808 Sshiners12 170808 Sshiners11 170808 Sshiners05
Ezéquiel Célada et Sylvain Avazéri

 

 Ce qu'il y a de remarquable chez Alice Martinez, réside dans le fait que ses projets, au delà de leur très grande qualité musicale, se veulent un reflet de la société dans laquelle nous vivons :

« Le contexte des années 20-30, précédant de peu l’éclatement de la Seconde Guerre mondiale, n’aurait-il pas quelques échos dans les années sombres que nous nous apprêtons à vivre ? Il y a une forme d’humilité saine dans la démarche de jouer pour faire danser les gens. Démarche qui mérite le respect, car les lindy hoppers représentent un public averti et exigeant (ils connaissent cette musique aussi bien que les musiciens) qui n’est pas si facile à conquérir. »

 

L’orchestre des Shoeshiners (polisseurs de chaussures) est né de la volonté de la jeune génération du jazz de renouer avec les racines du swing et ses liens viscéraux avec la danse. Cette danse, c’est le lindy hop, qu’on dansait au Savoy Ballroom et dans les rues de Harlem. La musique c’est du swing, celui de Count Basie, de Jimmie Lunceford, de Chick Webb…Celui qui vous met irrésistiblement le sourire aux lèvres et la joie au cœur !
 
♦ Les origines de la danse swing remontent aux années 1920, avec le Charleston. Dans les années 1920 et 1930, les salles de bal américaines sponsorisèrent des concours de danse, au cours desquels les danseurs improvisaient et inventaient de nouveaux pas. C'est dans ce milieu que naquît le Lindy Hop. Le Savoy Ballroom était alors un club de jazz et dancing situé à New York, dans le quartier de Harlem. Il fut en activité de 1926 à 1958. Contrairement au Cotton Club, le Savoy Ballroom était ouvert aux clients noirs. Louis Armstrong figure parmi les grands musiciens qui s'y sont produits.
 
♦ Le nom (Lindy Hop) de cette de danse serait né ainsi : le 21 mai 1927, Charles Lindbergh vient de traverser l'Atlantique, il vient d'effectuer un grand saut, le "Big Hop". C'est un évènement mondial qui se fête partout dans le monde, notamment au Savoy. C'est à ce moment qu'un journaliste vient interviewer le meilleur danseur de l'époque (Georges "Shorty" Snowden), pour savoir ce qu'il dansait. Cependant, cette danse n'avait pas de nom particulier, et sans doute à court d'inspiration et/ou en hommage à "Lindy" (Charles Lindbergh), ce dernier répondit qu'il dansait le "Lindy Hop". En France, le Lindy Hop est arrivé à la fin de la 2ème guerre mondiale. Les GI's américains l'ont appelé "Jitterbug" et ils ont dû s'adapter aux dimensions réduites des clubs de jazz, comme le Caveau de la Huchette.
 
♦ Le style musical évoluant, le Lindy se transforma en Be-Bop puis en Rock'n Roll dans les années 60. Depuis les années 90, il revient sur le devant de la scène. On danse à nouveau le Lindy Hop dans le monde entier grâce à son côté ludique et son originalité.
 

 

 

 

Flat Floot Floogie Casque

 

 

         
150803-BBP02 150803-BBP05 150803-BBP03 150803-BBP06 150803-BBP07
 Stéphane Richard, Gabriel Manzanèque, Olivier Lalauze

 

 

 

Posing Casque

 

 

Au travers de ses différents projets, Alice Martinez, a déjà pu exprimer l'étendue de son talent. Dans un moment où les rigueurs budgétaires sont à l'origine de coupes claires dans les budgets alloués à la culture, nous voudrions rendre hommage à ces jeunes musiciens créatifs, peu connus encore, et pourtant pétris de talent généralement diplômés de grands Conservatoires de jazz, qui font le bonheur des publics des festival de jazz, ignorés des médias de masse et qui pourtant s'investissent pour faire de leur art une composante culturelle essentielle à l'esthétique de notre société.
"La culture n'est pas un luxe, c'est une nécessité." Gao Xingjian

 

 

For dancers only Casque

 

 

170808 Sshiners13
 

Une soirée très festive où les danseurs de lindy hop ont également pu s'exprimer!

 

 


 

Note sur la qualité des vidéos: Toutes les vidéos sont en qualité HD, cependant pour vous offrir des conditions de visionnage optimales, YouTube règle automatiquement la qualité de votre flux vidéo sur votre ordinateur et fixe la définition entre "standard" et "haute définition" (720p ou 1080p) en fonction du débit de votre connexion Internet (c'est-à-dire de la bande passante). C'est pourquoi vous pouvez remarquer que la qualité des vidéos peut changer en cours de visionnage. Pour modifier la définition proposée par défaut pour la vidéo en cours de lecture, accédez aux paramètres (roue dentée) dans l'angle en bas à droite du lecteur vidéo Youtube, puis sélectionnez la qualité de votre choix, dans la mesure où cela n'affecte pas la fluidité du visionnage.

Parametre Youtube

 


 

 

 

 

 

Festival de Big Bands de Pertuis, une semaine de jazz, 6 soirées, 12 concerts dont 4 gratuits, le jazz sous toutes ses formes: Blues, Funk, New Orleans, Salsa, Swing ....................